Les fréquences cachées du langage - Union sacré

Bonjour a tous,

Tout nouveau ici alors je vais me présenter. Je m’appel Lucas, j’ai 29 ans et habites Colombes.
Passionné par les sciences et l’Homme de manière générale, j’ai cherché toute ma vie des réponses au pourquoi, passant par les sciences, l’ésotérisme, la spiritualité, tout.
J’ai toujours aspiré à réaliser de grande chose et ce que j’ai découvert dépasse amplement mes espérances.

Nous parlons en physique de cordes qui relient tout dans l’univers, ici j’aimerai vous parler des cordes vocales. Car je pense que celles-ci sont la clé pour nous mettre tous d’accord, sur une même longueur d’onde. Avec ce message, je lance donc un appel à l’union mondiale. Et la clé est dans les mots depuis très longtemps. Je l’ai “découverte” en ce début d’année 2021. L’alchimie du langage des oiseaux m’a beaucoup appris sur le sujet cependant cette science restait hermétique jusqu’à ce que je persévère pour trouver une logique universelle.
Voici donc une démonstration de la clé “logique” avec un mot.

Le message
I
Sa définition physique à l’image du père.
Définition terre à terre. (Masculin)
Est de faire passer une information

II
Sa définition subtile doit s’entendre, à l’image subtile de la mère, la tête du faucon volatile, RA, (Féminin).
C’est la langue des oiseaux
Celle que nous pratiquons ici
Lorsque L’ouïe dort et dore,
Entendons alors le message
Subtilement,

i - L’homme : le message - le mets sage
ii- La femme : la message - l’âme est sage
iii- La combinaison : les messages - l’Aime et Sage
Carte AS

Pourquoi j’utilise Le, La, Les et pas une un ou des,
C’est pour entendre l’aile (L) de la subtilité
C’est la les le, l’allèle des mots

-Il y a donc 3 mots communs
Trois fois sage
Et nous faisons actuellement dans cette démonstration
Trois pas sages,
Trois passages,
Pour trépasser.

Et nous retrouvons les mots non communs :
-le mets (ou met de mettre ?)
-l’âme
-et l’aime

Et l’on sait que pour trouver la combinaison
Il faut que le masculin soit EN le féminin

III
Alors aime le mets sage EN l’âme sage pour transmettre l’information d’amour et de sagesse.

Voilà une possible combinaison du message,
La pierre cachée,
La phrase philosophale,
Condensé d’information,
Le TOUT en UN
Message

Je vous laisse me dire ce que vous en pensez.

Le monde, l’âme-onde, l’aime-onde.
Moïse, mot-is, aigle-is, Eglise.
Le Moïse, l’âme eau is, l’aime eau is
Les mots, l’aime eau, l’aime haut, les maux, l’émaux
Et bien d’autres.

Humainement,

Avec Amour et Sagesse

Lucas

Pour ceux que ca interesse je vous donne acces aux textes complets que j’ai écrits et publier en public sur facebook:
La voie lactée:
https://www.facebook.com/lucas.mikulski/posts/10224047171190219
Ode à Moïse:
https://www.facebook.com/lucas.mikulski/posts/10224290850402047

1 Like

Fréquence, mémoire, passé, bon je continue les comptines nues :slight_smile:
Le son a une leçon a nous donner
N’es ce pas?!

Idon

Un article que je viens de poster sur facebook :wink:

“Atome, fiction, invisible” vs “Particule adamantine, réalité, visible”.

Les Mathématiques, les Sciences, et même la Littérature, sont comme toute expression d’un langage visible à nos yeux, constitués de “symboles dont on apprend à en reconnaître et en exprimer une signification, afin d’en partager la connaissance pour avancer ensemble dans un sens commun”.

Pour mieux vous faire une idée sur cette “mise en lumière”, je vous propose cette activité en 9 étapes:

Etape 1: Simplifier le tableau à double entrée de Pythagore. Chaque nombre est composé de chiffres. Faire la somme de ces chiffres afin d’en obtenir un seul, compris nécessairement entre 1 et 9. Aller aussi loin qu’il faut pour comprendre le sens de la démarche (au moins jusqu’à 20 pour qui ne s’arrêtera avant).

Schéma 1.

Etape 2: Comprendre ainsi la répétition de la série obtenue “à l’infini”. En effet, que ce soit de façon horizontale ou verticale, la somme des huit “premières” cases, quelque soit l’ordre des chiffres, est 9. Chaque colonne et chaque ligne a pour somme 9. Mieux encore, nous observons une symétrie inversée au centre du carré ainsi obtenu (7227). De par la périodicité du phénomène de ce “modèle carré cerné par les 9”, nous pouvons désormais, enfin, exprimer la notion d’infini de façon “FINI”. Tout est dans ce carré 🙂

Etape 3: Unifier les chiffres et les couleurs. Colorier les cases, selon la dispersion de la lumière blanche (conscience) dans un composé chromatique (forme), le rose étant lui même un composé de rouge et de bleu-violet. Ceci en associant 1 à Rouge, 2 à Orange, 3 à Jaune, 4 à Vert, 5 à Indigo, 6 à Bleu, 7 à Violet, 8 à Rose et 9 à Blanc. L’infini se trouve alors maintenant exprimé dans ce modèle FINI, ET de façon VISIBLE.

Schéma 2.

Etape 4: Dessiner un cube dont chaque face est composé du carré précédemment obtenu (comme un rubik’s cube).

Schéma 3

Etape 5: Prendre conscience que, tout comme le carré s’inscrit dans un cercle, le cube s’inscrit dans une sphère. Chaque couleur correspondant à chacune des sphères concentriques.

Etape 6: Ce concept peut se simplifier encore, avec l’étude d’une pyramide, dont le sommet serait le centre de la sphère et sa base la périphérie. De zéro à l’infini, comme de 1 à 9.

Schéma 4.

Etape 7: Puisque nous avons unifié “chiffres et couleurs”, et étant donné la répétition du modèle “en série”, nous pouvons sur une série de cercles concentriques associer différentes couleurs, dimensions (ou longueur d’onde) pour ce qu’elles représentent (et il n’y a pas 10000 possibilités, il s’agit de suivre le fil pour avoir un aperçu de l’étendue du réseau).

Schémas 5, 6, 7 et 8.

Etape 8: Une fois les mises en formes entendues, nous arrivons vite à nous intéresser à l’élément de liaison entre chaque centre ou extrémité.

Schémas 9 et 10.

Cela constitue le réseau universel de la conscience, le champ de conscience unifié où, via ces particules Adamantines toute forme consciente est en mesure de se mouvoir, de s’émouvoir. Il est un véritable émerveillement que de réaliser la beauté ( là où elle est encore présente) de cette création qui est comme notre cadeau, depuis son origine…

Schéma 11.

Etape 9: Ce qui nous intéresse est le fruit que cette “coquille” renferme. Nous la divisons, et séparons alors les coques, afin de voir “le contenu de ce contenant”.

Schéma 12.

Il semblerait, dès le premier regard, qu’ils soient identique. “Contenant et contenu” est UN.

L’apparence de notre monde est donc un phénomène électro-magnétique, un champ de conscience formé de consciences (invisible) associées à des formes (visible).

Ce qui est important est que nous prenons alors conscience de ceci: “TOUTE FORME CAPTÉE PAR NOTRE REGARD AGIT DIRECTEMENT SUR NOTRE CONSCIENCE”.

(Stimulus => Thalamus sensoriel => Thalamo-cortico-amygdalienne… Cortex, Amygdale et Hippocampe).

Les yeux sont des organes de perception sensoriels qui nous permettent de faire la relation entre “champ de forme” et “champ de conscience”.

Notre champ de perception (vue, ouïe, odorat, goût, touché, équilibre) est ce qui en permanence nous maintient éveillé à notre environnement, connecté entre forme ( corpuscule et onde) et conscience (onde et corpuscule), sans aucune dissociation possible.

Ainsi nous comprenons le lien entre forme et conscience, entre matière et énergie.

Grâce à cette Science en Conscience, nous saurons désormais en conscience comme en forme, que tout “contenants et contenus sont UN”, tout comme le sont le corps et l’esprit qui l’anime.

Ceci est ce qu’Albert Einstein cherchait à exprimer sur son lit d’hôpital, en ce Printemps 1955, dans sa théorie du champ unifié…

“1/cE=cm”: Vous et moi, ainsi que toute forme d’existence dotée de conscience sommes un.

La question se pose ainsi, “Existe-t-il une forme de vie qui ne soit pas doté de conscience puisque tout prend forme à travers elle ?”

La Vie est un don précieux qui dans le meilleur des cas se réalise, mais qui ni ne s’achète ou ne se vend. Elle est “crée” afin d’évoluer, de grandir et s’épanouir en cultivant le nécessaire d’une existence heureuse, pour porter la vie à son tour, et lui transmettre tout cet Amour, lui cédant pour terminer la place dans les meilleurs conditions possibles…

“A partir de ce que nous sommes, l’Univers est ce qu’il est”.

“1, 9 est clôt, le pouce un sort”.

FS.