Oscillateur de Planck

L’oscillateur de Planck m’intrigue. Si je comprends bien au niveau de Planck, cela vibre. Est-ce qu’il produit une musique? Quand quelqu’un éprouve une bonne vibration, est en transe est-ce qu’il y a une harmonie émanant de ces oscillateurs de Planck…Si l’être vivant est un sac plein d’eau avec quelques minéraux en plus comme le dit Nassim, n’est-ce pas une vibration, une musique qui pourrait organiser ces minéraux de façon à former des cellules et un corps vivant?
Merci.

Bonsoir et bienvenu sur le forum :wink:
En effet les Plancks vibrent et de ces vibrations émerge ce que l’on peut assimiler à de la musique. Dans les anciennes civilisations on parlait de la musique des sphères, car ce sont ces orchestres de Plancks, qui, lorsqu’ils s’accordent, engendrent la conscience et la vie. Ils s’accordent, s’arrangent sans cesse dans une dynamique toroïdale, du centre du donut (singularité) jusqu’à l’extérieur du donut (monde macroscopique). Pour ce faire, les Plancks s’arrangent successivement en structures que l’on appelle les géométries sacrées.

Lorsqu’une personne entre en résonance avec ces schémas et cette information profondément encrée en elle, elle éprouve une bonne vibration.
Nassim dit “Nous sommes une extension de l’Univers qui s’observe et qui en apprend plus sur lui même.”
Littéralement, nous sommes les intermédiaires de l’Univers pour s’observer et en apprendre plus sur sa vraie nature, sa vraie essence; mais aussi pour s’exprimer. Nous enrichissons cette connaissance via nos points de vue tous plus uniques les uns que les autres.
Lorsque nous entrons en transe, nous ne faisons qu’un avec l’énergie de l’Univers qui nous traverse, l’égo s’absente pendant cette période. Nous sommes un transmetteur- récepteur parfait, une antenne parfaite, un supraconducteur quand nous sommes habituellement un fil de cuivre pour l’analogie…
Donc nous sommes une antenne émettrice-réceptrice de l’information qui est générée au niveau de Planck, bien. Et quoi de mieux que l’eau - ayant la même structure que le vide - pour entrer en résonance avec ces Plancks ?

Les expériences de Schladni mettent en avant le fait que les vibrations organisent la matière: elles créent des motifs d’interférences de plus en plus complexes avec l’augmentation de leur fréquence.
Nous sommes donc des êtres vivants/vibrants, et notre biologie est le reflet de l’information qui se trouve au niveau de Planck, elle est en résonance constante avec celui-ci.
D’où l’importance de garder ses vibrations élevées pour que notre biologie se porte bien et qu’elle favorise notre connexion avec les Plancks et ainsi de suite dans une spirale s’auto-alimentant, en préservant cette musique et en se rapprochant le plus possible de la symphonie originale :slight_smile:

Merci beaucoup pour cette réponse